MAINTENACE PRODUITS AGRICOLES, CONSTRUCTION, ESPACES VERTS

Généralités

 

Des métiers diversifiés
Le secteur de la maintenance des matériels agricoles, de construction et de manutention et d’espaces verts réunit l’ensemble des entreprises qui distribuent et réparent ces matériels.
Les emplois sont répartis dans des entreprises de toutes tailles, allant des
constructeurs de matériels aux concessionnaires qui vendent, louent, entretiennent et réparent des matériels.
Les métiers et niveaux de responsabilité sont variés : du mécanicien et technicien en maintenance de matériels, chef d’atelier, responsable technique, au magasinier, commercial, responsable qualité-sécurité ou chef d’entreprise…

Des technologies de plus en plus pointues
Les hautes technologies telles l’hydraulique, l’électronique et l’informatique représentent une part de plus en plus importante dans ces métiers.
La plupart des diagnostics de pannes se font par informatique.
Les moissonneuses-batteuses sont aujourd’hui reliées aux satellites, les tondeuses sont des robots totalement autonomes, les chariots industriels
bénéficient de systèmes électroniques complexes, les pelleteuses et les grues intègrent des systèmes hydrauliques.

Le secteur offre des métiers variés
La constante évolution des technologies impose aux entreprises de maintenance des matériels une adaptation perpétuelle de leur niveau de service. Elles recherchent des personnes qualifiées et polyvalentes pour répondre aux exigences de leurs clients. Les professionnels du secteur suivent des formations tout au long de leur carrière pour être au fait de nouvelles technologies en constante évolution

Tendances de l’emploi

Le secteur emploie directement plus de 70 000 personnes en France, la moitié relevant de la maintenance technique. Les personnels qualifiés sont très recherchés. Les embauches sont nombreuses dès le CAP mais surtout avec un Bac Pro ou un BTS, l’évolution professionnelle est une réalité dans ce secteur. Plus de 3 600 techniciens ou mécaniciens sont recherchés chaque année.

En Auvergne-Rhône-Alpes

Le secteur de l’installation et de la maintenance des machines représente plus de 9 800 emplois en Auvergne-Rhône-Alpes et près de 1 100 établissements. Le nombre d’emplois à augmenté de 12% entre 2009 et 2019.

Sources : Données Acoss-Urssaf 2009-2019 – Traitement Via Compétences

À noter

Le secteur de la maintenance des matériels vous assure un emploi et propose des formations et une carrière évolutive tout au long de la vie. Dans ce secteur, 90% des embauches se font en CDI et il vous offre des possibilités d’emploi à l’international. Les entreprises du secteur rencontrent des difficultés de recrutement, chaque année 1 600 postes de mécaniciens et de techniciens restent non pourvus par manque de jeunes formés !

 

 Pour en savoir plus

Pendant votre visite de FORMA

Rencontrez les professionnels et les jeunes en formation
du secteur d’activité : Maintenance des matériels agricoles, de construction et de manutention, d’espaces verts

  • Consultez la documentation Onisep
    Collection Parcours :
    – Les métiers de la mécanique
    – Les métiers de l’électronique et de la robotique
    – Les métiers de l’agriculture et de la forêt
    – Les métiers de la montagne

Après le Forum des Métiers d’avenir :

Zoom métiers : des exemples….

Préparation, entretien et réparation des matériels
L’agent-e – mécanicien-ne en maintenance de matériels prépare les machines neuves et assure la maintenance des
matériels vendus ou loués. Il (elle) règle et entretient les matériels.
Le (la) mécanicien-ne – technicien-ne en maintenance de matériel diagnostique les pannes et répare les matériels
(hydraulique et électronique) en atelier.
Le (la) technicien-ne d’intervention opère chez le client : diagnostic, devis, réparations, formation du client lors de la
livraison du matériel.
Achat, gestion des stocks et vente de pièces détachées
L’agent-e magasinier-ière réceptionne les produits, les référence et répartit dans le magasin. Il (elle) fournit les pièces
pour l’interne, assure le suivi du stock et prépare les commandes.

Le (la) conseiller-ère en vente de pièces détachées anticipe
les besoins, conseille le client et assure la relation avec les fournisseurs.
Vente de matériels et de prestations
Le (la) vendeur-euse accueille le client et lui propose le produit le plus adapté à ses besoins. Il (elle) peut collaborer
avec le responsable du magasin ou le technico-commercial.
Le (la) technico-commercial-e vend des produits ou des prestations. Il (elle) se tient informé-e de l’évolution de la demande (client) et de l’offre (fournisseur). En général itinérant-e, il (elle) entretient des relations étroites avec l’atelier et le magasin.

 

Formation (diplômes ou niveaux attendus)

 

CAP

Certificat d’aptitude professionnelle

Maintenance des matériels :

option A matériels agricoles,
option B matériels de construction et de manutention,
option C matériels d’espaces verts

BAC

Bac professionnel

Maintenance des matériels:

option A matériels agricoles,
option B matériels de construction et de manutention,
option C matériels d’espaces verts 

Bac technologique
Agroéquipement, conduite et maintenance des matériels

 

BAC + 2

Brevet de technicien supérieur

Maintenance des matériels de construction et de manutention
Techniques et services en matériels agricoles

 

Retrouvez l’ensemble des formations sur l’atlas de la formation initiale en Rhône-Alpes : http://afira.onisep.fr/atlas/

 

Porte Ouverte Etablissement

 

Lycée Agricole REINACH – 1031 Avenue Charles Albert 73290 MOTTE-SERVOLEX (LA)

Journée porte ouverte Inscription virtuelle LP REINACH