FORÊT, BOIS, AMEUBLEMENT

Généralités

L’image du bois est celle d’un matériau tendance, chaleureux et bon pour la planète. Naturellement esthétique et chaleureux, ce matériau trouve sa place en aménagement d’intérieur comme d’extérieur, matériau sain et léger, il est un allié exemplaire pour
l’emballage, mais aussi le transport et le conditionnement des denrées alimentaires. Derrière ce matériau omniprésent dans notre cadre de vie, toute une filière s’organise, composée de professionnels qui gèrent, exploitent, transforment et valorisent le bois : les métiers de la forêt, de la transformation, de la fabrication et de la mise en œuvre.

 

Des métiers variés
La filière forêt-bois est composée de professionnels qui interviennent depuis la gestion de la forêt jusqu’au client final. Il y a d’abord ceux qui gèrent et entretiennent la forêt, les techniciens forestiers et les sylviculteurs, puis ceux qui coupent le bois, des bûcherons
aux conducteurs d’engins forestiers, qui le transforment, comme les pilotes de scie, les opérateurs et les responsables de production, ceux encore qui, comme les menuisiers et les charpentiers, s’en servent pour la construction et l’aménagement intérieur et extérieur.
Non moins importants, les designers et autres responsables en recherche et développement travaillent essentiellement en bureaux d’études. Enfin, il y a ceux qui commercialisent le bois et ses produits dérivés, à savoir les technico-commerciaux, les chargés d’affaires…

 

Tendances de l’emploi

Les entreprises recherchent des professionnels qualifiés, quel que soit le secteur d’activité, et ce à tous les niveaux de qualification. Le CAP forme de bons exécutants, qui pourront aussi choisir de continuer leur formation avec un BP, voie d’excellence très appréciée des chefs d’entreprises pour répondre à des besoins techniques pointus, ou avec un Bac pro, plus généraliste, tremplin indispensable pour la poursuite d’études. Le BTS permet de prétendre à des postes à responsabilité ou à des fonctions d’encadrement. Il permet aussi de continuer par exemple
vers une des nombreuses licences professionnelles spécialisées dans la filière forêt-bois.
Les diplômes d’ingénieurs spécialisés bois sont prisés par les entreprises qui ont un besoin croissant d’encadrement.
Quel que soit le niveau de qualification la plupart des diplômes ou certifications sont accessibles en formation scolaire, en alternance mais aussi en formation continue, voie prisée par de nombreux candidats à une reconversion professionnelle.

En Auvergne-Rhône-Alpes

La forêt occupe 2 500 000 hectares en Auvergne-Rhône-Alpes, soit
36% du territoire. Le secteur de la forêt, du bois et de l’ameublement
compte plus de 46 000 salariés répartis sur l’ensemble de la région
dans les activités forestières (5%), la fabrication (18%), l’ameublement
(15%), la mise en œuvre en construction et agencement (38%) et le
commerce et négoce (24%).

Source : INSEE clap – Données 2014

À noter

Travailler dans la filière forêt-bois c’est exercer une activité favorable à l’environnement. Gérée de manière raisonnée, la forêt française ne cesse de croître : nous prélevons seulement la moitié de son accroissement.
Matériau durable, renouvelable et recyclable au fort pouvoir isolant, le bois permet d’améliorer les performances thermiques et de restreindre les dépenses énergétiques. 1m3 de bois (forêt, bois et produits du bois) séquestre 1 tonne de CO2. Pour 1 kg de matière produite, le bois consomme 4 fois moins que le béton, 60 fois moins que l’acier et 30 fois moins que l’aluminium. 

 

Pour en savoir plus

Pendant votre visite de FORMA

Rencontrez les professionnels et les jeunes en formation du secteur d’activité :

Forêt, Bois, Ameublement

  • Consultez la documentation Onisep
    Collection Zoom sur les métiers :
    – Les métiers de la forêt et du bois
    Collection Parcours :
    – Les métiers de l’agriculture et de la forêt
    – Les métiers de l’énergie
    – Les métiers de l’environnement et du développement durable
    – Les métiers du bâtiment et des travaux publics
    – Les métiers de la montagne

Après le Forum des Métiers d’avenir :

• CARIF OREF Auvergne-Rhône-Alpes:  www.orientation.auvergnerhonealpes.fr

• Le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation :
http://agriculture.gouv.fr/

http://enseignement-agricole.agriculture.gouv.fr/metiers

• Le site national de référence sur les métiers de la forêt et du bois et les formations :
www.metiers-foret-bois.org

• Les opérateurs de formation continue en Auvergne-Rhône-Alpes :
www.formation-continue-bois.org
• Fibois AURA :
www.fibois-aura.org
• Bourse emplois filière bois :
http://emplois-foret-bois.org
• Association Régionale des Industries Agro-alimentaire, ARIA
http://www.auvergnerhonealpes-alimentaire.com/
• L’ameublement français : www.ameublement.com

Zoom métiers : des exemples…

 

Exploiter la forêt

Le (la) technicien-ne forestier-ière conseille les propriétaires forestiers, programme les travaux forestiers, effectue le marquage des bois et organise la vente des boi

Le (la) bûcheron-ne exécute des coupes de bois en forêt, abat les arbres, les façonne et les classe (bois d’œuvre, bois de chauffage, bois d’industrie).

Concevoir, rechercher
Le (la) chargé-e d’études conçoit les ouvrages à partir d’un cahier des charges, il (elle) réalise les plans, les métrés et fournit à l’atelier les indications nécessaires à la fabrication des composants bois.
Fabriquer, produire
Le (la) pilote de scie optimise le sciage aux commandes d’un système de gestion de production assistée par ordinateur, classe les essences, supervise la conduite des équipements et participe à la maintenance de 1er niveau.
L’agent-e de fabrication industrielle intervient dans l’usinage en série des pièces de meubles ou éléments d’agencement en utilisant des machines à commande numérique.
Il (elle) peut en assurer l’assemblage.
Mettre en œuvre, construire
Le (la) charpentier-ière conçoit, fabrique et pose la charpente bois sur des bâtiments. Il (elle) construit des maisons bois, aménage des combles, isole des bâtiments.
Le (la) menuisier-ière conçoit, fabrique et pose portes, fenêtres, volets… Il (elle) intervient en neuf ou en rénovation avec du bois massif, panneaux, aluminium ou PVC.
Négocier, vendre
Le (la) commis-e forestier-ière approvisionne la scierie en bois, évalue les volumes et les qualités de bois et négocie
les achats avec les propriétaires forestiers, l’office national des forêts ou autres.
Exprimer sa créativité
L’ébéniste conçoit, dessine et réalise du mobilier. En atelier, il (elle) fabrique à partir de documents techniques en étant
attentif à la recherche esthétique.

 

Formation ( diplômes ou niveaux obtenus)

 

CAP

Certificat d’aptitude professionnelle

Charpentier bois
Conducteur-opérateur de scierie
Constructeur bois

Certificat d’aptitude professionnelle agricole  Travaux forestiers

Brevet professionnel agricole Travaux forestiers

BAC Bac professionnel
Brevet professionnel

Forêt
Technicien constructeur bois
Technicien menuisier-agenceur

Brevet professionnel

Charpentier-bois
Menuisier

Brevet des Métiers d’Art Forêt
Ebéniste

BAC + 2

Brevet de technicien supérieur

Développement et réalisation bois
Etude et réalisation d’agencement
Systèmes constructifs bois et habitat

Brevet de technicien supérieur agricole Gestion forestière

Diplôme des métiers d’art (DMA) Arts de l’habitat option décors et mobilier

Diplôme national des métiers d’art et du design (DNMADE) Mention objet

 

BAC + 5

Diplôme d’ingénieur

Diplôme d’ingénieur de l’Ecole catholique d’arts et métiers de la Fondation ECAM spécialité bois
Diplôme d’ingénieur de l’Ecole nationale d’ingénieurs de Saint-Etienne spécialité génie civil

 

Retrouvez l’ensemble des formations sur l’atlas de la formation initiale en Rhône-Alpes : http://afira.onisep.fr/atlas/