ÉLECTRICITÉ / ÉLECTRONIQUE

Généralités

L’électricité et l’électrotechnique sont présents dans tous les domaines et systèmes qui utilisent l’énergie électrique pour fonctionner, produire, éclairer, déplacer… Ils sont au coeur des enjeux actuels de la transition énergétique, du numérique comme par exemple la ville intelligente ou les bâtiments connectés.

L’électronique et l’informatique sont présentes dans tous les secteurs.
Du robot ménager au lecteur MP3 en passant par les scanners médicaux, les systèmes de pilotage des avions, de surveillance du trafic ferroviaire, des satellites de communication, des logiciels de
gestion des transactions bancaires…

L’électronique, l’informatique et les télécommunications dans des systèmes complexes permettent d’assurer la commande et le contrôle, d’optimiser les procédés. L’automatisation trouve des applications aussi bien dans la production industrielle qu’en navigation aérienne… Les télécommunications proposent sans cesse des innovations, en termes de produits (portables, téléphones sans fil…) et de services (Numéris, messagerie vocale…).

Au sein de ces domaines très variés, les professionnels se répartissent entre les fonctions de recherche, de développement, de production, de test, d’intégration, d’installation, de services et supports.

Tendances de l’emploi

Dans le domaine de l’électricité et l’électrotechnique, les besoins en termes d’emploi notamment pour le secteur des installateurs, couvrent tous les niveaux de qualifications du CAP à l’ingénieur. Les évolutions technologiques entraînent une transformation des professions et l’élévation du niveau des qualifications.

Les titulaires de DUT et de BTS sont bien implantés dans les petites et moyennes entreprises. Les laboratoires d’études et les grands constructeurs recrutent surtout des ingénieurs.

Le secteur de la production (fabrication de composants, équipement…) est très créateur d’emplois. La fonction de technico-commercial est recherchée pour la vente d’équipements électroniques et d’informatique industrielle avec la possibilité d’évoluer vers le marketing ou la fonction de chargé d’affaires.

Pour suivre les évolutions technologiques, les télécommunications se sont hyperspécialisées.

En Auvergne-Rhône-Alpes

En 2016, les secteurs de l’électricité, de l’électronique et de la télécommunication comptent plus de 4 600 établissements qui emploient près de 84 000 salariés dont près de 12 500 dans les seules télécommunications (filaires, sans fil, par satellite…). Ces emplois représentent près de 4% de l’ensemble de l’emploi salarié en région.

Source : Données Acoss-Urssaf 2016 – Traitement CARIF OREF Auvergne-Rhône-Alpes

À noter

Le travail des salariés du secteur électrique, électronique, numérique influe directement sur notre vie quotidienne : capteurs et composants électroniques, infrastructures électriques et numériques (réseaux électriques intelligents, fibre optique, data centers…) équipements domotiques, cartes à puces, équipements médicaux, appareils électroménagers, électronique grand public (tablettes tactiles, smartphones, écrans TV…), électronique embarquée (avions, trains, voiture…).

L’industrie électrique, électronique et numérique répond aux besoins majeurs de la société (environnement, sécurité, santé/bienêtre) et apporte des solutions d’efficacité énergétique, d’électromobilité, de confiance numérique, de connectivité, de télésanté, de maintien à domicile, etc.

 

Pour en savoir plus

Pendant votre visite de FORMA

Rencontrez les professionnels et les jeunes en formation du secteur d’activité :
– Industries et nouvelles technologiques
– Industrie nucléaire
– Industries et nouvelles technologiques – Aéronautique
– Ingénierie
– Lumière et éclairage
– Numérique
– Bâtiment
– Métiers de la fibre optique

  • Consultez la documentation Onisep
    Collection Parcours :
    – Les métiers de l’informatique
    – Les métiers de l’électronique et de la robotique
    – Les métiers de l’énergie
    – Les métiers du web
    – Les métiers de la mécanique
    – Les métiers de l’automobile
  • Echangez avec un psychologue de l’éducation nationale
  • Testez vos centres d’intérêts
  • Explorez les sites de l’Onisep :
    www.onisep.fr/lyon

    www.onisep.fr/grenoble
    www.onisep.fr/clermont

Après le Forum des Métiers d’avenir :

Zoom métiers : des exemples

Fonction études
Le (la) dessinateur-trice en installation électrique établit des plans et schémas. Il (elle) dessine l’installation, calcule la puissance des éclairages, les protections des fusibles ou disjoncteurs…
Le (la) technicien-ne d’études en électronique établit le schéma des fonctions électroniques du produit, dresse la liste des composants et teste la maquette du produit.
Le (la) technicien-ne ou l’ingénieur-e en bureau d’étude réalise la conception de l’installation, établit les plans et schémas, calcule son dimensionnement (puissance des éclairages, section des cables électriques, les protections…), programme les unités de pilotage, simule avec des logiciels l’installation.

Fonction essais
Le (la) technicien-ne d’essais teste le prototype d’un produit ou un exemplaire du produit fabriqué, choisit le matériel de mesure pour vérifier la conformité du produit.

 

Fonction fabrication
L’électricien-ne installateur-trice raccorde les bâtiments au réseau électrique.
L’installateur-trice en télécoms installe et s’assure du bon fonctionnement des équipements de télécommunications et du réseau.
L’électricien-ne installateur-trice réalise l’installation, la rénovation, la mise en service et le paramétrage de l’installation électrique dans le bâtiment ou dans l’espace urbain.

Fonction maintenance
Le (la) technicien-ne de maintenance répare, installe ou fabrique des produits. Il (elle) gère les approvisionnements des pièces de rechange.
Le (la) technicien-ne technico-commercial-e démarche et fidélise la clientèle, étudie le besoin du client, propose des solutions techniques et financières et apporte des conseils.

 

Formation (diplôme ou niveau attendus)

 

CAP

Certificat d’aptitude professionnelle

Conducteur d’installations de production
Métiers de l’enseigne et de la signalétique
Electricien

BAC

Bac professionnel

Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés
Systèmes numériques
Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques

Bac technologique

STI2D sciences et technologies de l’industrie et du développement
durable spécialité systèmes d’information et numérique, spécialité
innovation technologique et éco-conception et spécialité énergies et
environnement

Brevet professionnel Électricien

BAC + 2

Brevet de technicien supérieur

Assistance technique d’ingénieur
Conception et industrialisation en microtechniques
Electrotechnique
Systèmes photoniques

Diplôme universitaire de technologie
Génie électrique et informatique industrielle
Réseaux et télécommunications

BAC + 3

Licence professionnelle

Sciences, technologies, santé mention maintenance et technologie :
systèmes pluri-techniques
Sciences, technologies, santé mention maîtrise de l’énergie, électricité, développement durable

BAC + 5

Master professionnel

Sciences, technologies, santé mention électronique, énergie électrique, automatique
Sciences, technologies, santé mention robotique
Sciences, technologies, santé mention maîtrise de l’énergie, électricité, développement durable

Diplôme d’ingénieur
Diplôme d’ingénieur de l’Ecole polytechnique universitaire de Savoie
de l’université de Chambéry spécialité instrumentation, automatique,
informatique (IAI)
Diplôme d’ingénieur de l’Institut national des sciences appliquées de
Lyon spécialité génie électrique

Retrouvez l’ensemble des formations sur l’atlas de la formation initiale en Rhône-Alpes : http://afira.onisep.fr/atlas/

Porte ouverte Etablissement

…..